PROGRAMMATION

SAMEDI 28/09

BARATHON ROCK

QUAI DE LONDRES– 20h30 – ENTREE LIBRE

▶︎ IPPON / Le Rallye

Depuis sa formation en 2017, le trio Ippon s’est lancé dans une quête sonore où réverbération, synthétiseurs, guitares saturées et boîtes à rythme fusionnent en une masse sonore exploratoire. Alors que les rythmiques empruntent l’autoroute du krautrock allemand, les guitares attestent quant à elles de la survivance d’une musique tribale, brute et contemporaine.
Des cristaux scintillent, de la lumière jaillit.

Bandcamp : https://bit.ly/2lKkVeS

▶︎ HOBOKEN DIVISION / Le Gingko

Bienvenue dans l’Est, où le temps abrupt et le décor post-apocalyptique des usines abandonnées engendrent une scène bouillonnante et des riffs dégoulinants de fuzz. Il n’y a pas de fumée sans feu, et Hoboken Division s’attèle à attiser les braises brulantes d’une scéne qui ne cesse d’évoluer.

▶︎ BRYAN’S MAGIC TEARS / L’Estaminet

Signé chez Born Bad Records, le désormais célèbre et incontournable label de rock français, ce « super-groupe » est composé de membres de Marietta, de la Secte du Futur et de Dame Blanche, Les Bryan‘s Magic Tears ont publié un premier album de pop garage hautement addictif en 2018. Faisant la jonction entre psychédélisme 60‘s et rock indie slacker 90‘s, le groupe réussit magnifiquement la rencontre rêvée entre Syd Barrett, Pavement et les Pixies.

▶︎ AVALE / La Barge

Un nom comme celui-ci peut être sujet aux plaisanteries mais les esprits mal tournés feraient mieux de tourner leur langue sept fois dans leur bouche. Avale s’est créé à Metz en 2014 autour d’une basse sur le vif et d’une batterie ascétique. Minimaliste et martial, le duo est froid comme un hiver du Pays-Haut. Anne-Cécile et Christelle qui n’en sont plus à leur premier essai (Thee Verduns, Ruines, Shall not Kill, The Sioux) serviront le poison à température de cave.

▶︎ PINKY BLOODY MARY / Le Club

La plus fluo des D-Jettes électro-new wave investira le Club pour un revival eighties qui transformera votre fin de soirée en un bal des vampires dans un épisode de Sauvés par le Gong. Cette Jem version Misfits sait sur quel pied vous faire danser ! Pinky Bloody Mary remonte aux origines (The Cure, Depeche Mode, Visage, DAF, New Order…) et y apporte du sang neuf. Nostalgiques du Macumba Club, s’abstenir.


SAMEDI 05/10

▶︎ SIDILARSEN + FRACTAL UNIVERSE + CLEAVER

SALLE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Sidilarsen est de retour avec On Va Tous Crever, trois ans après Dancefloor Bastards qui marque l’essor de leur carrière. Ce nouvel album est une révolution propice à déterrer la hache de guerre. Avec un son saignant, violent, c’est un virage sans concessions. Leur métal électro sort les dents et met la rage des guitares au premier plan. Nul doute que leur retour sur scène va marquer les mémoires. Plus lourd, plus fort, SIDILARSEN est en feu. Prêts pour l’incendie ?

Acclamé par la critique à la sortie de leur premier album Engram Of Declineen 2017, Fractal Universe pose une nouvelle pierre à son édifice avec Rhizomes Of Insanityparu cette année. Une nouvelle fois, les titres frappent fort, affirmant la place du groupe régional au sein de la scène Death Metal progressive internationale. L’album regorge de mélodies immersives, complexes mais accessibles et de riffs destructeurs. Une recette inventive d’une efficacité redoutable.

Fondé en 2018 autour des frères Mathis et Léo-Paul Garelli, Cleaver a ensuite intégré « Phil Pain » Fortina, ex A Very Sad Story. Puisant leurs influences chez System of a Down, Pantera, Machine Head, Sepultura, Gojira, Deftones et Mastodon, les meusiens jouent un métal brut de décoffrage. Belles influences pour les deux tiers d’un groupe qui n’étaient pas nés à cette époque. Quand on entend ce que ça donne, on a envie de les suivre de très près !


SAMEDI 19/10

▶︎ NATTY JEAN + WHO’S THE CUBAN

SALLE JEANNE D’ARC – 20h30 – 12€/8€

Membre imminent de Danakil, le chanteur sénégalais Natty Jean revient avec Imagine, nouvel album écrit en wolof, français et anglais, panorama de l’état de la jeunesse ouest africaine, de ses préoccupations, de ses rêves, et de son ouverture sur le monde.  Engagé et concerné, à l’image d’artistes comme Tiken Jah Fakoly ou Alpha Blondy, il défend une Afrique forte qui a tout ce qu’il lui faut pour grandir et se développer seule.

Le combo nancéien qui s’est formé pour jouer des standards de musique cubaine sous le nom de Son Del Salón a depuis fait du chemin à travers la jungle musicale : 3 albums, plus de 500 concerts, une tournée à Cuba… Le groupe propose son interprétation de la musique cubaine en brisant les codes de la tradition. En 2018, il fait sa révolution avec un nouveau répertoire à la croisée des personnalités et des cultures et devient ¿ Who’s the Cuban ?


VENDREDI 25/10

▶︎ BACHAR MAR KHALIFE // + RESTITUTION CONCERT

EGLISE JEANNE D’ARC – 20h30 – 10€ / 6€ / Gratuit adhérents carte concert MJC

CONCERT PRECEDE PAR LA CREATION MUSICALE DES ELEVES DU CONSERVATOIRE DE VERDUN ET DE L’ECOLE DE MUSIQUES ACTUELLES DE LA MJC.

Bachar Mar-Khalifé est un homme libre. Ce n’est pas un état de fait, c’est une manière d’être. A l’époque des revendications identitaires, quand les états civils valent états de services, il n’a de cesse de secouer les registres pour faire valser les étiquettes. Entre percussion traditionnelle et classique, piano, direction d’orchestre, il se sent poussé au choix. Mais les différents projets qu’il mène de front ne lui en laissent pas le temps. Heureusement ! Il digère toutes ces facettes pour en devenir le dénominateur commun unique. Sur scène, il les aborde toutes avec un amour et une énergie semblables.


SAMEDI 02/11

▶︎ TEQUILA SAVATE Y SU HIJO BASTARDO PRESENTENT THE CREEPY TALES OF PAPA TEQUILA (Y LOS AMANTES MALDITOS) // HALLOWEEN PARTY DANS LE CADRE DE LA HORROR CONVENTION

SALLE DES FETES D’ANCEMONT – 20H30 – 8€/5€

A l’occasion de la sortie de leur nouvel album « The Creepy Tale of PAPA TEQUILA (y Los Amantes Malditos) », un livre-disque racontant la terrifiante histoire d’un jeune couple d’amoureux aux prises avec un mystérieux prêtre vaudou, Tequilasavate y su Hijo Bastardo vous convie à un véritable spectacle musical et visuel. Accompagné de 5 musiciens, le duo explose le cadre de son garage punk habituel pour une exploration musicale qui vous emmènera des berges du Rio Grande à celles du Mississippi, des plaines du Mexique aux rues de la Nouvelle Orléans.

Parents : certaines mises en scènes peuvent perturber les plus petits. Déconseillé aux moins de 10 ans.

Le spectacle sera suivi d’un DJ set rock & roll et dansant à réveiller les morts !


SAMEDI 16/11

▶︎ FAT BASTARD GANGBAND + FAT BADGERS // LA CAFETIERE SANS FILTRE

SALLE JEANNE D’ARC – 20h30 – 12€/8€

Puisant ses inspirations dans les musiques traditionnelles balkaniques, méditerranéennes, sud-américaines, africaines, indiennes, etc., Fat Bastard Gang Band métisse, mélange, aromatise sa musique de multiples épices pour la rendre universelle. Le groupe lyonnais propose un spectacle festif, satirique, cuivré, coloré, généreux et explosif et vous fera découvrir son nouvel album, Masala, sorti en juin 2019. Une invitation à danser, à partager et à fêter.

Telle une rencontre entre Bootsy Collins, la french touch 1.0 et des jeunes fous de 27 ans, le son des Fat Badgers mélange l’énergie du live et l’impact des machines. Basse, batterie, guitare et claviers sont épaulés par des samples de rythmiques modernes et des sons disco et funky. Avec son leader et producteur Leopard DaVinci monté sur ressorts, c’est véritablement sur scène que le quatuor se sent le mieux !


SAMEDI 30/11

▶︎ PRINCESSES LEYA + DOG’N’STYLE

SALLE JEANNE D’ARC – 20h30 – 12€/8€

Show musical humoristique inédit, mêlant théâtre et concert, Princesses Leya est porté par Antoine Schoumsky (Ruquier, Golden Moustache et Studio Bagel) et Dédo (Jamel Comedy club et actuellement sur Netflix).   Leurs ambitions étant de faire rire les métalleux d’eux-même et de casser les clichés que les non-initiés, l’un se faisant le défenseur du genre et l’autre le pourfendeur. Une bagarre musicale à coup de vannes et de riffs puissants !

Dog’N’Style joue de l’imagerie décalée même un peu kitsch du rock’n’roll et orchestre un rock puissant et efficace taillé pour la scène. Une musique à la fois énergique, lourde, mais toujours portée par l’aspect mélodique. En cinq ans d’existence, le groupe a donné plus de 250 concerts à travers l’Europe, ce qui en fait une valeur sûre, convainquant un public grandissant au fil des tournées, grâce à l’énergie débordante dégagée à chaque concert.


▶︎ INFOS PRATIQUES

Tarifs indiqués : adhérent MJC / tarif plein ; coût annuel de la carte concerts MJC : 15€. Imprimez vos billets chez vous via le site internet digitick (frais de location à prévoir). Point de vente sans frais de location : à l’hôtel des sociétés (Verdun), du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h ainsi que les soirs de spectacle dans la limite des places disponibles. Ouverture des portes à 20h30. Retrouvez notre actu sur Facebook 

CONTACT

MJC du Verdunois
2, place André Maginot
55 430 Belleville sur Meuse

Tel : 03.29.84.43.47 Fax : 03.29.84.52.47

contact@mjcduverdunois.fr