Programmation 2020

SAMEDI 25/01/20 – BARATHON – ROCK –  ENTRÉE LIBRE – QUAI DE LONDRES VERDUN

Alors t’as froid? C’est normal, qu’est-ce que tu croyais qu’il allait se passer un 25 janvier ? Un barathon du feu de Dieu ? Une température à mouiller le maillot ? Une ambiance tropicale ? Des groupes chauds comme la braise ? Des bars pleins à craquer débordants de chaleur humaine ? Allez, arrête, ça se voit que t’es pas d’ici. Ouais, reste chez toi et met toi sous la couette avec une bonne tisane.

DEGAGE– LE RALLYE – 21h00

Les Rémois nous reviennent quelques mois après un show remarqué en première partie de Cannibale à Musiques et Terrasses. Projet à l’acidité rêveuse, saupoudré de pop des plages sucrées-salées, Dégage est un appel hors de soi, une vibration fiévreuse et intense ou l’histoire d’une amitié forte et attachante. Les compositions du groupe sélectionné en 2019 au Printemps de Bourges nous rappellent Tame Impala, Temples ou Petit Fantôme.

MICHELLE BLADES – Le GINKGO – 22h00

Autodidacte, prolifique et touche-à-tout, Michelle Blades révèle une discographie aux sonorités multiples, à l’image d’une vie nomade passée entre le Panama où elle est née, le Mexique, terre de sa famille maternelle, la Floride où elle a trouvé refuge fuyant la dictature de Manuel Noriega, l’Arizona où elle s’imprègne d’une culture underground et alternative, la France où elle a pris racines. Prêtresse rock magnétique, elle livre sa vision d’une pop iconoclaste, secouée par sa vie mouvementée, mêlant intensité, précision et douceur.

YOU SAID STRANGE – L’ESTAMINET – 23h00

Originaire de Giverny en Normandie, ce fervent quatuor est armé d’un album enregistré à Portland par Peter G. Holmstrom, talentueux guitariste des Dandy Warhols. Ce premier long format est un condensé de riffs entêtants, mélodies lancinantes et rythmiques lumineuses à la 60’s 90’s. You said Strange part en croisade psychique avec des concerts qui serviront d’offices réverbérés grisants pour apporter un peu de rédemption à ceux qui croiseront leur route.

SKID CLUB DJ SET – LE CLUB – 0H00

C’est le grand retour de nos DJ préférés après une trêve d’une année ! Le Skid Club, duo de dj’s obsédé par la musique dansante des années 50 et 60, ne fait pas dans le jeunisme mais est une cure de jouvence pour qui tient encore sur ses jambes. Résidents du mythique et regretté bar parisien La Féline, ces deux-là sont accros à la Northern Soul et au rockabilly, addicts du rythm’n’blues et du rock’n’roll, amateurs de rocksteady et de ska, amoureux de mersey beat et de surf music. Alors on danse ?


SAMEDI 15/02/20 – MNNQNS + JOHNNY MAFIA // ROCK

ESPACE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Depuis 2018, les Rouennais de MNNQNS n’ont cessé de défrayer la chronique du rock hexagonal sauce british. Avec deux EP et une poignée de singles, les frenchies ont sauvé le rock sans chercher à en faire. Signés sur le label anglais FatCat, ces garçons aussi cool que les Strokes ont remis les compteurs à zéro avec leur premier long format Body Negative, en explorant un son new-yorkais passant de Television à Sonic Youth. Des punks mélodistes, encore et toujours à la recherche du désaccord parfait.

Autre étendard de la passion qui anime le rock en France, Johnny Mafia agite le punk et le garage dans tous les sens. Avec son rock cinglant et cinglé, le groupe né aulycée qui a la vingtaine au compteur est devenu le fer de lance d’une nouvellegénération du post garage punk rock « Made in France ». Le quatuor originaire de Sensallie spontanéité́ et sens mélodique imparable qui nepeuvent qu’inviter à l’assaut du grand large en à peu près 2 secondes et demie.


SAMEDI 29/02/20 – OPIUM DU PEUPLE + DSM + BLACK HOLE // METAL

ESPACE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Opium du Peuple, c’est 7 garçons dont 2 filles qui s’emparent de la variété française et la passent à la moulinette punk, rock et métal. Les grands classiques revisités par une bande de doux dingues à l’énergie et à l’imagination débordante. Un spectacle autant qu’un concert, un moment unique ou la mise en scène cabaresque  ne laisse aucune place à la monotonie. Survolté, irrévérencieux et délirant.

Rejetant les codes et les écoles, DSM fait parler son instinct, lui intime de bien réfléchir, de peser ses mots avant de l’ouvrir, de canaliser les réflexes dans une maîtrise monacale. Une musique violente, sincère et complexe, inspirée par les contrastes et les décalages. Le groupe puise ses idées dans toutes formes de métal et, plus largement, toutes les influences musicales.

Black Hole est un groupe aux influences hard rock et métal évoluant autour de son leader, Arthur Slimane.  Les Verdunois ont commencé par interpréter des reprises avant de sortir un EP, Thunder Fox (2016), et un premier album, Waste of Time (2018). Les Verdunois ont écumé les bars et les salles de la région comme le Galaxy, l’Autre Canal et Chez Paulette. Sur scène, c’est accompagné de leur mascotte qu’ils sortent du trou noir pour gagner la lumière.


SAMEDI 14/03/20 – LES RAMONEURS DE MENHIRS + LA P’TITE SŒUR // PUNK FESTIF

ESPACE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Groupe de punk celtique français, originaire de Bretagne et formé en 2006, les Ramoneurs de Menhirs est constitué du couple de sonneurs Éric Gorce à la bombarde et Richard Bévillon au biniou, de Gwénaël Kere au chant et de Loran, ancien Béru, à la guitare électrique. La distorsion saturée de la guitare se mêle aux timbres aigus des instruments traditionnels et la boite à rythme accompagne le rythme intense et répétitif de la danse bretonne. Le lien entre punk rock et musique bretonne se joue dans la joie, dans un même esprit d’insoumission.

Voilà trois piliers de comptoirs jouant du banjo, de la guitare et de la contrebassine ! La P’tite Sœur ne fait dans la dentelle, celle des jupons de sa chanson française de mère. Ça parle d’alcool et de beuveries épiques, avec toujours un fond revendicatif mais tout à fait anarcho-gentil. Ces trois-là sont souvent enamourés, avec des envies de poètes toujours prêts à refaire le monde autour d’un bon feu de camp ! Une ode à la vie festive !


SAMEDI 21/03/20 – VIEUX FARKA TOURE + AFROTIC BLUES // BLUES ROCK

ESPACE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Connu comme Le Hendrix du Sahara, Vieux Farka Touré est né au Mali en 1981. Fils etdigne héritier du légendaire guitariste Ali Farka Touré, l’artiste élargit ses horizons album après album, se lance de nouveaux défis et enracine sa réputation d’incontournable représentant de la grande guitare malienne. Avec Samba, enregistré en 2017 aux États-Unis, il offre une musique intense, entre subtilités blues, chaleur, transe et puissance.

Afrotic Blues est un quintet composé de musiciens verdunois et nancéiens. Leur musique oscille entre Chicago et le blues de Muddy Waters, le blues malien d’Ali Farka Touré, le boogie de Louis Jordan. Dans leur album Sauvage (2019) ils abordent les thématiques de la tolérance, de l’amour, des rapports humains, du voyage et de la guerre avec douceur, fausse naïveté et humour.


SAMEDI 04/04/20 – DOPE D.O.D. + MOKO // ELECTRO HIP HOP

ESPACE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Le crew hollandais Dope D.O.D. commence sévèrement à faire parler de lui en kidnappant les oreilles de ses auditeurs à coup de rythmiques hip-hop impeccables enrichies de sonorités dubstep/drum’n’bass où 2 MCs distillent leurs flows énormes. Fort d’un hip-hop franc du collier, sombre et racé, proche de la grime UK, le combo s’inscrit dans une certaine avant-garde du rap horrorcore et scande haut et fort les travers d’une société consumériste brûlée par les deux bouts. Notre bande d’énervés apporte une grande bouffée d’oxygène au hip-hop européen et risque d’en secouer plus d’un !

La fièvre du bpm, la rage au cœur, MOKO c’est un duo de gentils énervés/cracheurs de beats qui ne ménagent ni les hanches, ni les oreilles et touchent aux sensibilités punk, rock, electro et bass music. Composé d’une batteuse chauffée à blanc/punkoïde et d’un machiniste touche-à-tout, le duo prend feu d’entrée de jeu, les basses pour combustibles. Tempo sauvage, clins d’oeil à Prodigy, The Clash ou Dj Shadow, MOKO délivre un live vivant à l’énergie contagieuse.


SAMEDI 25/04/20 – JIM JONES AND THE RIGHTEOUS MIND + DIRTY DEEP // ROCK

ESPACE JEANNE D’ARC VERDUN – 20h30 – 12€/8€

Jim Jones & The Righteous Mind est la continuité de Jim Jones Revue, avec contrebasse et steal guitare, dans un registre plus émotionnel mais toujours vigoureux. De quoi rêvent Jim Jones et ses nouveaux copains les Righteous Mind ? Certainement de choses bien rock ‘n’ roll. Le hurleur n’a rien perdu de la verve qui l’habitait. Musicalement, on joue plus du côté gros rock tendance noisy. Les tempos sont plus plombés dans cette nouvelle incarnation où Jim, charismatique crooner, nous montre toute l’étendue de son spectre vocal.

Pour Tillandsia, quatrième disque produit par Jim Jones, Dirty Deep nous embarque dans une balade aux racines de toute la musique qu’on aime. En trois ans, les Strasbourgeois du bayou ont enchaîné environ 300 concerts en France (avec Johnny Hallyday, Santana ou encore Rival Sons), en République Tchèque et dans le Mississipi. Tour à tour poisseux comme une ballade dans le bayou, rageur comme un blues révolté, brûlant comme un gospel du diable, c’est un cocktail alliant force, mélodie et énergie qui ne se consomme que sans modération.


VENDREDI 15/05/19 – VANUPIE + MAUVAISE GRAINE // CHANSON REGGAE

ESPACE JEANNE D’ARC – 20h30 – 12€/8€

Après avoir passé 10 ans dans la pub à Paris, Vanupié quitte son travail, sa vie, et part à l’aventure. À partir de cet instant la musique habite sa vie. Le chanteur à la voix extraterrestre travaille son univers : de la soul, de la pop, une touche de reggae venant épicer tantôt sa voix, tantôt sa musique. Petit à petit, un public fidèle se rassemble autour de cet artiste atypique. En solo ou en groupe, Vanupié tourne sans interruption, écumant salles et festivals de France et d’Europe, laissant toujours derrière lui un sentiment de bien-être et de liberté à son public.

Souvent apparenté au reggae car porté par la voix new-roots de son chanteur, Mauvaise Graine transporte son public dans un univers teinté de sonorités et de styles musicaux diversifiés. Un voyage métissé entre textes conscients et chansons romantiques, histoires de rue et messages d’unité : la mauvaise graine sort de terre, poussée par un vent d’espoir, d’amour et de solidarité. En 4 ans, c’est plus de 50 concerts et les premières parties de Grand Corps Malade, Pierpoljak, Naâman, Danakil, Biga Ranx, Scars, Big Red ou Daddy Mory.

Incoming search terms:

  • barathon verdun 2020
  • Barathon verdun
  • barathon verdun janvier 2020

CONTACT

MJC du Verdunois
2, place André Maginot
55 430 Belleville sur Meuse

Tel : 03.29.84.43.47 Fax : 03.29.84.52.47

contact@mjcduverdunois.fr